Comment j'ai découvert le yoga

May 22, 2018

 

 

Ayant évolué dans un environnement ouvert à la spiritualité et à la philosophie, l’intérêt pour le bouddhisme m’est venu assez naturellement. Sans réel enseignement, je me représentais fantasmatiquement des temples, des moines, de la nature et une exclusivité donnée à l’essentiel. J’y associais des idées de respect, de valeur, d’authenticité dans l’essence de chacun et des choses. Mon imaginaire me guidait inconsciemment dans une grotte, seule, en haut d’une vallée verte. Là-bas, j’espérais pouvoir me connecter à mon véritable Moi, à mes envies et besoins. Puis une amie me proposa de l’accompagner faire une retraite spirituelle de 5 jours dans un monastère, non pas en Inde ou au Tibet, comme je l’avais toujours cru, mais en France !

 

Mon fantasme allait enfin devenir réalité. Bien que les séances de yoga ne m’enchantaient guère à première vue… En effet, je n’avais pas vraiment accroché lors de mon initiation au yoga à côté de chez moi. Pour donner un peu plus de détails : je me retenais de rire pendant toute la séance avec ma meilleure amie, pour finalement partir en fou rire ! Avec du recul, nos défenses intrapsychiques avaient sans aucun doute pris le dessus. Malgré ces réticences, ma curiosité l’a emporté. C’était en juillet 2015. Je venais d’ouvrir depuis quelques mois mon cabinet de psychologie et de thérapie. Comme le diront certains : les planètes étaient alignées cette année-là pour la nouveauté, l’entreprise et la découverte de nouvelles activités ! Pas étonnant, j’étais en année 4, année de construction et de réalisation. Mais je m’éloigne du sujet de base. Revenons au yoga. L’été arrivant, mon amie Isabelle et moi nous mettons en route pour le monastère.

Ce fut une véritable rencontre dès l’entrée dans le monastère. Les exercices de yoga mêlés aux enseignements m’ont permis de mettre en lumière le sens de l’art de la posture, du mieux vivre, et l’art de l’équilibre tant interne qu’externe. Des connexions ont émergé avec ma propre recherche personnelle et professionnelle : tendre vers l’authenticité entre ses pensées, ses émotions et ses actes.

J’ai alors continué le yoga par intermittence à Paris tout en poursuivant des stages au monastère. Dernièrement, j’ai lié cette expérience au surf dans une démarche globale de bien-être.

 

Le corps, en reflétant certains mouvements internes rend accessible à la conscience des émotions alors ignorées. J’ai donc décidé d’approfondir ma connaissance de cette discipline aux bienfaits indéniables pour l’intégrer dans ma pratique thérapeutique.

 

More to come soon!

 

 

Please reload

Featured Posts

Le carnet des réussites

January 12, 2016

1/2
Please reload

Recent Posts

January 12, 2016

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags